Quinoa aux oignons et poireaux

octobre 9, 2012 dans Plats par felicie

200 gr de quinoa
400 ml de bouillon de shiitaké-kombu
2 oignons jaunes coupés en demi-lunes
2 poireaux, sans les parties vertes trop fibreuses, débités en finement
1 poignée de champignons de Paris ou les shiitaké trempés du bouillon, coupés en lamelles
1 gousse d’ail émincée
1 c à s d’huile de pépins de courge
1 c à s de tamari
1 c à c de purée d’uméboshi
1 c à s de mirin
Graines de courges grillées
Persil frais finement coupé

Si possible la veille, penser à faire tremper dans une grande quantité d’eau, 1 morceau d’algue kombu et 3 shiitakés. Le lendemain, porter à ébullition, couper le feu et laisser infuser 10 à 20 minutes –en fonction du temps dont on dispose-. Sans pré-trempage, laisser cuire les champignons et l’algue 1/2 heure. Filtrer et mesurer 400 ml de bouillon.
Dans une casserole à fond épais, faire griller le quinoa à sec sur un feu moyen, jusqu’à ce qu’il dégage une bonne odeur de noisettes grillées. Verser dans un bol en attendant.
Dans la même casserole, toujours à sec et sur feu moyen, faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils s’attendrissent et dégagent de la vapeur. Ajouter la gousse d’ail. Faire revenir 2 à 3 minutes de plus. Verser le quinoa , mélanger aux oignons et verser dessus le bouillon et le tamari et porter à ébullition. Placer un couvercle, réduire le feu au minimum et faire cuire environ 15 minutes, jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé. Retirer alors la casserole du feu et laisser reposer, à couvert pendant 10 minutes.
Pendant ce temps, placer les poireaux dans une casserole à fond épais, dans laquelle ils seront bien serrés, afin de les cuire à l’étouffée, dans leur propre jus. Faire cuire à couvert au minimum jusqu’à tendreté. Couper le feu et ajouter la purée d’uméboshi et l’huile et bien mélanger.
Mélanger le quinoa pour homogénéiser la préparation.
Dresser le quinoa dans les assiettes, en utilisant par exemple un petit bol rincé sous l’eau froide (pour faciliter le démoulage). Placer dessus, ou à côté, une belle cuillère de poireaux et parsemer de graines de courges et de persil frais.

Envoyez-moi la recette en photo pour qu’elle paraisse ici !

Print Friendly, PDF & Email