Le 29 juillet 2014

Vous m’en voyez ravie… ma rentrée est prête, et je peux déposer dans vos « boîtes », tel un courrier de vacances, le programme des 4 derniers mois de l’année!

Cette année, quelques nouveautés.
Tout d’abord, de la rencontre avec une oenologue, Sophie Nézet, est née l’envie de donner quelques cours en duo, en alliant nos deux compétences, pour offrir des menus d’accord mets et vins. Pour elle, c’est un vrai travail , car nous savons tous que ce dernier trouve souvent plus de répondant dans les plats à bas de produits animaux! Mais elle a prouvé lors d’un magnifique dîner (clin d’oeil à Nicole et Marie-Thérèse), que nos saveurs végétales peuvent être sublimées par de très bons vins, et qu’à l’inverse, celui-ci sera porté par les notes vertes (au sens large du terme, bien sûr!) des fruits, légumes, graines… Bref, que du bonheur.
Donc un premier cours pour célébrer l’été indien, et se mettre tout de suite dans le bain!
Un second, pour préparer les fêtes de fin d’années, et ainsi, époustoufler vos invités: oui, bio + végé + vins = délicieux!!
Ensuite, l’envie de créer quelques cours de base est devenue une réalité. Des sessions à la journée (mais où vous pouvez venir en 1/2 journée), le dimanche, pour avoir le temps. Vous savez, celui qui manque toujours?! Là sera l’occasion de voir certains sujets en profondeur, de vous montrer, de vous expliquer, de théoriser un peu et bien sûr, ouf, de pratiquer! J’ai donc choisi des sujets parfois très standard, parfois plus osés, mais parce qu’ils me semblent indispensables. Je me rends compte que dans ma cuisine, le plus important ce n’est pas de faire des plats compliqués, travaillés, qui prennent un temps fou pour impressionner la galerie. Ce que j’aime c’est la nature. Et ce qu’elle nous offre est merveilleux, un vrai laboratoire de curiosités, une galerie d’art, un cinéma sans fin, où toutes sortes d’histoires, de tableaux et d’expériences se passent sous nos yeux.
Bien que les ingrédients animaux aient fait un retour dans mon alimentation, je reste secrètement (enfin presque puisque je vous le dis) convaincue du bienfondé du végétarisme et même, oui, du végétalisme. Le problème, peut-être, parfois, c’est de réussir à bien équilibrer tout ça.
Voilà pourquoi j’aimerais que ces cours puissent être de vrais piliers à une alimentation quotidienne équilibrée, pleine de ces petits trésors de la nature. La beauté et la magie au quotidien, c’est possible, il n’y a qu’à regarder les fleurs et les papillons (j’ai un côté campagne anglaise, parfois, qui ressort. Si vous êtes comme moi, je vous recommande vivement de visionner « Bright Star »).
Ces cours auront lieu une fois par mois. Si cela vous plait, je poursuivrai l’année prochaine. Vous retours seront là encore, les bienvenus (d’ailleurs, vous pouvez toujours me dire ce que vous voulez, attendez ou ce dont vous avez envie!)
Je ne commence pas par le plus basique, justement, mais par l’un des plus passionnant pour moi en ce moment: germination et fermentation. Je trouve que c’est une excellente manière de re-commencer l’année. Laisser faire, observer, récolter. Enfin, avec quelques détails, de taille! Mais l’idée est là: ça se fait tout seul. A nous le plein de vitamines, la digestion améliorée, les coups de barre oubliés!

Le planning jusqu’en décembre est fait
. Je sais que certains seront contents de pouvoir prévoir leurs dates d’avance! Les menus quant à eux viendront en leur temps, et je vous enverrez les programmes détaillés au fur et à mesure. Cependant, certains cours sont très parlant d’eux mêmes.
Voir la page « Calendrier »

Et pour septembre, le menu est prêt.
Avec un voyage en Inde (au propre comme au figuré) et une autre expédition, celle de la déshydratation. Certains m’avaient demandé ce cours. Et m’en ont redemandé un! Alors je peux vous dire qu’ici, ça a turbiné! Et je me suis rendue compte encore une fois à quel point on peut s’amuser avec cet appareil! Attention, on s’amuse sérieux: que des nourritures saines et haute vitalité, comme on dit, car chauffées à basse température, mais que l’on peut conserver plus longtemps que des plats cuisinés. Pratique et économique; savoureux et intrigant.
Et comme, finalement, je finis par trouver ça sympa d’envoyer une petite photo, mais que je dois reconnaitre que c’est loin d’être mon truc!, je partage néanmoins avec vous mon premier pain de petit épeautre au levain, tout maison, farine du levain comprise (bon, je ne suis pas allée récolter les grains de petit épeautre non plus…). Hé bien je peux vous assurer que c’est du pur plaisir!
painmini
Bon été,
Faites de belles découvertes, de chouettes échanges, de grandes rencontres, bref, passez de bons moments!
Félicie
Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.