AUTOMN-13AUTOMN-13

Vous l’avez senti vous aussi, ce petit vent piquant, venu du Grand Nord ?! Pas de doute, l’été indien… c’est fini. C’est le temps de l’adaptation. On transite vers l’hiver.

Je ne choisis pas ce terme par hasard… désolée d’être un peu franche ; le sujet est à la mode – dévorez le best seller de Giulia Enders, « Le charme discret de l’intestin », et vous comprendrez!

LivreEnders - copiefille-intestin - copie

Et pour s’assurer que ce dernier se passera au mieux, rien ne vaut… vivre avec la saison !

Alors, c’est quoi, vivre l’automne pour vous ?

Dans le cycle des 5 éléments (de Médecine Traditionnelle Chinoise, MTC), nous sommes en plein Métal. Non, rien à voir avec la musique, ni la mécanique ! Nous sommes rentrés dans les profondeurs de la Terre, dans les minéraux qui la composent, qui la nourrissent, qui la solidifient. C’est bien à cette saison que la densité de la Terre arrive à son maximum -en hiver, elle se prépare déjà au printemps, et en profondeur coule la source… mais gardons le sujet pour plus tard!-. Le Yang est à son maximum. C’est quoi le Yang me direz-vous ? Pensez « contraction », nous commencerons avec ça. Si vous êtes contracté, vous êtes Yang, si vous êtes plutôt apathique, vous êtes Yin. Entre les deux, mon cœur balance… Yin et Yang trouvent leur équilibre chaque jour, dans notre environnement et nos activités. Nous pouvons donc influencer ces deux actions. L’alimentation en est un facteur puissant..

Alors, demandez-vous, « comment suis-je aujourd’hui ? », « comment aimerais-je me sentir? ». Et adaptez votre alimentation… ça marche ! Un exemple rapide : je me sens tendue, les trapèzes contractés… Hop!, une salade verte-huile d’olive-vinaigre de fruits rouges/ un cube de tofu soyeux chaud- sauce miso blanc et sésame/ du quinoa à la châtaigne/ et pour finir, une pomme rôtie et son caramel au sucre de coco, feront que je me sentirai plus cool ! Car tous ces aliments (ou la manière dont ils sont préparés) ont une tendance Yin, et me permettront de calmer l’excès de contraction.

Alors, si l’automne nous apporte son lot de tensions (froid, lumière qui baisse), attention à l’excès de Yang !

La MTC est tellement intelligente, j’en suis chaque fois touchée.

Le Métal s’incarne dans notre corps dans deux organes, le Poumon et le Gros Intestin. Ce sont eux qui sont à la fois à leur maximum de fonctionnement, mais aussi les plus exposés. D’où toutes les petites pathologies que nous connaissons en ce moment. Ils gouvernent les échanges avec l’extérieur (logique: respiration/expiration, conserver/rejeter), la peau et toutes ses affections sont donc également concernées.

Au niveau émotionnel, Le Métal au positif développe en nous l’optimisme, l’ouverture d’esprit et le discernement. Lorsque l’énergie manque à l’élément, elle provoque tristesse (/dépression), négativité, fermeture à l’extérieur. Là encore, il est possible par l’alimentation, de jouer sur ces influences.

Depuis 2 ans, à chaque saison clé, je vous propose une cure détox adaptée à l’élément concerné. Détox certes, mais intelligente. Mon objectif premier est de vous donner les bases pour passer un bon automne, et préparer votre organisme à l’hiver. Si les Poumons et le Gros Intestin fonctionnent bien… tout ira bien !

Cette cure se fait en semi-autonomie : je vous donne toutes les cartes pour réussir chez vous et facilement, une détox complète de votre système. Elles est encadrée par deux cours (le premier plus théorique et le second, sous forme d’atelier où vous cuisinez) et ponctuée d’un dîner (pour vous laissez vous faire chouchouter). Vous vous sentirez soutenu et motivé par l’énergie de groupe.

Voilà, retrouvez toutes les infos pour participer à cette cure ICI clic. Elle a lieu du samedi 31 octobre au samedi 7 novembre.

Sans transition…
Toute heureuse également de vous annoncer la mise en pot de MON miso! Oui, oui, ma production personnelle ! Même à Paris, c’est possible. Même dans une toute petite cuisine ! Un an de maturation, un été, deux automnes. Il sent bon, il est beau, il est goutu.
Le miso c’est magique.

monMiso - copie

Alors j’en parle. Samedi prochain (demain!), le 17 octobre, chez Welcomebio, je vous fais déguster trois recettes créées pour l’occasion, autour du miso blanc (le plus doux de tous, une gâterie en somme) : un fondant au chocolat, un houmous aux épices grillées et des légumes d’automne rôtis en sucré-salé.

Et pour finir, n’oubliez pas de manger tous les jours une bonne soupe miso ! Elle éloigne du médecin (mieux que la pomme, croyez-moi…). Et au petit déj, c’est encore mieux… enfin, je ne dis que ça !

The Soupe Miso

pour le dashi :
1 petit morceau d’algue kombu séchée
4 à 5 champignons shiitakés séchés
1,5 litres d’eau
2 carottes, finement coupées en diagonales ou en fleurs
2 petits navets en tranches fines
1 oignon nouveau coupé en demi-lune
4 c à s de miso rouge (non pasteurisé!!)
1 c à s d’algue wakamé séchée en petits morceaux
Périlla (ou autre aromate frais)

Préparer le dashi:
La veille, faire tremper le morceau d’algue kombu et les champignons dans 1,5 litre d’eau, et laisser reposer toute la nuit. Le lendemain, porter le tout à ébullition et laisser mijoter 5 min. Couper le feu et laisser l’algue et les champignons dans l’eau jusqu’à utilisation du dashi.

La soupe:
Retirer du dashi l’algue et les champignons, couper ces derniers en lamelles.  Porter à ébullition le bouillon avec les différents légumes, et laisser mijoter 15 minutes. Ajouter l’algue wakamé, et laisser cuire 3 minutes supplémentaires. Couper le feu. Mélanger le miso à un peu de bouillon et le verser dans la soupe.
Attention, le miso ne supporte pas l’ébullition, il faut donc le réchauffer, au besoin, à feu doux.
Au moment de servir, ajouter de la périlla hachée, des graines germées ou des graines de sésame grillées.

AUTOMN-27

 

BON APPETIT!

Print Friendly, PDF & Email
  1. Florence says:

    Merci Félicie pour ce petit rappel de médecine chinoise, quand on sait à quel point la dépression saisonnière est vu comme une fatalité dans notre culture! Heureusement qu’il y a des gens bien portants qui apportent un peu d’optimisme à notre quotidien :-)
    En espérant que la semaine detox s’est bien achevée, je souhaite longue vie à ton miso blanc (ce n’est pas gagné si tu l’aime autant que moi ;-)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.