L’été est arrivé, ouf, et trois fois ouf ! Des peaux sucrées, entre caramel et pain d’épices et des chevelures emmêlées dans le sel, les corps sont devenus gourmands de soleil. Les papilles frétillent sous les saveurs fraiches et parfumées de tous ces beaux végétaux que nous offre la saison.

20150803F0704

J’avoue cependant une amertume : difficile pour moi d’acheter des fruits du verger, à peine mûrs, à peine odorants… je n’habite pas au meilleur endroit pour cela ! Quoique l’on trouve de petites perles autour de Paris. Bon, là, tout de suite, je n’ai pas trop de preuve… les meilleurs fruits locaux se trouvent être les melons. Coup de chance (ou pas), j’adore ça. Et je les mange à toutes les sauces… si je puis me permettre ! Salé et/ou sucré, je combine. Je mets du melon dans ma bouche avec ce qui me passe sous le nez, et là, je vois ce qu’il se passe. Jusqu’à présent, ce genre d’initiative me donne de bons résultats! Avec un riz neroni- feuilles entières de basilic- tofu lactofermenté. Avec du chou-pointu et des tomates à l’étouffée ; j’avoue que j’ai eu là un moment d’arrêt, je me suis demandée si j’allais trop loin, mais voilà, la curiosité m’a poussée ; conclusion, génial. Côté dessert, en sorbet seul ou avec de la mangue (vous savez, la crème glacée magique –si si- ? Un coup de blender puissant, et l’affaire est tournée, c’est le cas de le dire. Il suffit alors de prendre une cuillère à glace et de former des quenelles à la Septime (parenthèse dans la parenthèse, c’est mon p’tit resto gastro favori. Je n’ai pas encore trouvé mieux, mais si vous avez concurrence en réserve, faites-moi signe !), que nous déposons sur un coulis épais de mûres, puis ajoutons des pépites de cacao cru et quelques noisettes grillées pour le croquant et la gourmandise, et finissons avec un poudrage léger de matcha pour la couleur). Sur cette tarte d’un soir, je me souviens, qu’est ce que c’était bon ! D’ailleurs, elle était tellement bonne, que je l’ai mis en dessert de ce cours .

Après le melon (ou avec parfois), j’ai un faible pour la courgette. Là aussi, salée, sucrée ou dans son plus simple appareil, elle fait merveille. Jaune, verte, blanche, rayée, elle s’en donne à cœur joie !
Dès le petit déj je me régale…

5saisons5026

Dans des rouleaux d’été ou une tarte, trop bonne…

Oui, les cours reprennent ! Je devrais tourner cela autrement : quelques derniers cours de cuisine signent la rentrée et les prémices d’un départ.

Je m’en vais, je quitte Paris. Je ne savais pas comment le dire, mais voilà, c’est fait. Je pourrais en écrire des tartines, mais ce n’est surement pas la peine.

Je reviendrai aussi, je crois que je n’ai pas fini, ou que je veux continuer quelque chose. Je souhaite travailler, non, vivre et travailler, différemment. Alors comme ça demande du temps et de la contemplation, je m’en vais loin d’abord. Je compte bien vous emmener ! Je suppose que cette news letter prendra des allures de carnet de voyage culinaire.

Bref, quatre cours pour finir, à un moment où la nature généreuse nous gâte, nous devrions faire de beaux dîners ! Dans des lieux toujours aussi charmants, je vous propose de découvrir ce programme.

2016o5saisons6072

Lundi 29 Aout, chez Agnès, derrière le Panthéon, rendez vous pour célébrer les notes fruitées d’un repas de fin d’été : Houmous de tomates rôties, rouleaux d’été au chutney de pêches de vignes, salade d’aubergines à l’étouffée dans une sauce tomate-coco-cacahuète et pour finir, une tarte fraiche melon et menthe.

Le 10 septembre, un samedi après midi dans la belle cuisine de ce loft de Pantin, nous nous retrouvons chez Chloé pour préparer un kit à burgers délicieusement revisités –no gluten, no dairies, ô so healthy !- : bun de polenta au croquant de sésame noir et pois chiches grillés, mayo au curcuma, ketchup de mangue, pickles d’oignon rouge, portobello teryaki, légumes rôtis à la moutarde noire et aux feuilles de curry… et pour le dessert, voyage au pays des merveilles, je vous propose le bounty zéro complexe, totalement régressif (et qu’est ce que ça fait du bien !).

Le 26 septembre, on revient chez Agnès pour des douceurs d’automne, et des recettes entre salé et sucré : Légumes et dattes rôtis, glacés au miso blanc et au gingembre, tarte courgette-cassis à la ricotta végétale, pâte aux pois-chiches et tapenade, et pour finir, un gâteau à la farine de châtaigne, olives noires et mousse au chocolat génialissime aux blancs de pois-chiches en neige.

Enfin, le 6 octobre, une première chez Julia, dans la cuisine de sa jolie maison de Montreuil, vue sur jardin… Nous concocterons des plats uniques végétariens parfaitement équilibrés. Une casserole-un plat : Bol thaï vapeur, lasagnes au four, cocotte automnale. La simplicité a du bon !

Comme je vous ai suffisamment assailli de nouvelles et de dates, je ne glisserai qu’une phrase de plus (et reviendrai plus tard sur la question !). Le 22 septembre, mon deuxième livre sort, prenez date et rendez-vous dans l’une des quatre librairies qui accueillent l’événement ! Ou en Suisse, à l’occasion du Livre sur les quais…

Profitez de l’été, faites vous plaisir : ça s’appelle vivre l’instant présent (et il n’y a que ça de vrai !). Aux grandes vacances, de grandes nouvelles, la rentrée s’annonce remplie, joyeuse, colorée !

_MG_2841

 

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.