Cuisiner avec les saisons, c’est pour moi créer une harmonie avec la Nature et ses éléments, grâce auxquels nous trouvons notre rythme.

C’est une manière de mettre en œuvre une intelligence subtile, celle d’un écho à notre environnement.

Pour que le changement d’une saison à l’autre se passe de manière harmonieuse, il est judicieux d’aller dans le sens de ce qui nous est proposé, et de suivre le mouvement de l’énergie qui l’accompagne.

Au printemps, l’énergie est montante, comme la sève d’un arbre.
En été, elle est en pleine expansion.
A l’automne, il y a concentration de cette énergie.
En hiver, elle est profonde, mais déjà dans le mouvement pour préparer le printemps.
Enfin, entre chaque saison, elle revient vers le centre, pour donner l’élan vers la prochaine.

Ces cycles définissent des caractéristiques particulières auxquelles nous devons nous adapter, qui correspondent aussi à un état intérieur de l’être humain, tant au niveau physique que psychologique et émotionnel. Notre sagesse intérieure vibre au même rythme que la Nature et nous pousse simplement vers ce qui est juste, en terme d’alimentation, de sommeil ou d’activité physique.

En respectant le rythme naturel de maturation des végétaux, on respecte la Terre qui nous nourrit.

C’est un art de vivre simple et facile à suivre, qui fait preuve d’écologie.

2016o5saisons6357

Copyright © 2013-2016 - Félicie Toczé - Tous droits réservés Mentions légales et crédits